Actions à la suite des inondations du printemps 2014-Le point sur les démarches, janvier 2015

En avril 2014, la ville de Saint-Raymond connaissait l’une des plus importantes inondations de son histoire. Plus précisément, c’est le 15 avril 2014, à 19 heures, que la rivière Sainte-Anne sortait de son lit.

Quelques jours après l’inondation, la Ville de Saint-Raymond a organisé une rencontre d’information et de consultation post-inondation, soit le 30 avril. Nous avons profité du moment pour faire un retour sur les événements, parler de pistes de solutions. Nous avions aussi l’objectif de former un comité.

Lors d’une rencontre tenue le 5 mai 2014, le conseil municipal s’est entendu pour aller de l’avant dans la définition d’un mandat pour une étude visant une mise à jour des données sur la rivière, l’analyse des mesures à prendre et la production d’un rapport avec recommandations afin de prévenir les inondations par embâcles.

Visite
Visite de la rivière, juillet 2014

COMITÉ RIVIÈRE

Lors de la rencontre d’information publique tenue le 30 avril, des citoyens se sont montrés intéressés à former un comité rivière. Une première rencontre regroupant des citoyens, des représentants de la Ville et un représentant de l’organisme la CAPSA s’est tenue le 9 mai. Déjà, une démarche s’est enclenchée et des actions ont été planifiées.

Voici les principales démarches du comité rivière en 2014 :

  • Corvée de nettoyage des berges situées entre les avenues Louis-Jobin et Barrette de la rue Mgr Vachon;
  • Inventaire des sinistrés en recueillant des informations précises;
  • Pétition déposée aux bureaux des députés fédéral et provincial réunissant près de 5 000 signatures;
  • Visite scientifique de la rivière avec plusieurs intervenants municipaux, gouvernementaux et des citoyens;
  • Formation destinée aux membres du comité rivière sur le fonctionnement de la rivière.

Petition
Dépôt de la pétition au bureau du député provincial Michel Matte, septembre 2014

BILAN DES ACTIONS DE LA VILLE DE SAINT-RAYMOND

  • Un mandat pour la première phase d’une étude en vue de la réduction des risques d’inondation causés par les glaces a été accordé à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval;
  • Visites au ministère de la Sécurité publique. Les dossiers suivants sont abordés : stabilisation des rives de l’avenue Beaulieu et de celles du rang du Nord, la première phase d’étude de l’Université Laval, les réclamations des sinistrés;
  • Dépôt de la première phase de l’étude de l’Université Laval : journée de concertation pour les différents acteurs impliqués dans le dossier et rencontre d’information publique avec la population;
  • Travaux de réfection de la digue, Mgr Vachon. Travaux réalisés à l’automne 2014;
  • Demande de retrait des roches sous le pont Chalifour;
  • 2e mandat d’étude à l’Université Laval. Accordé à l’automne;
  • Évaluation pour l’installation d’estacades flottantes;
  • Installation d’instruments de mesure et d’observation de la rivière. Une vingtaine d’instruments de mesure installés et répartis entre le pont de la Tourilli et le barrage de Tembec : sondes pour température de l’air et de l’eau pour calcul de la vitesse et le niveau de l’eau ainsi que sept caméras;
  • Plan municipal pour les mesures d’urgence de la Ville de Saint-Raymond :mesures d’intervention et personnes-ressources mises à contribution en cas d’inondations;
  • Des moyens pour informer les citoyens des démarches du comité rivière et de la Ville dans la recherche de solutions aux inondations : capsules vidéos, communiqués de presse, articles journalistiques, bulletins municipaux, rencontre d’information et point d’information lors des séances du conseil municipal.

POINT SUR L’AVERTISSEMENT LANCÉ PENDANT LA PÉRIODE DES FÊTES 2014

Tout juste avant la période des Fêtes 2014, les prévisions météorologiques annonçaient une grande quantité de pluie. Bien entendu, cette pluie allait avoir un impact sur les rivières Sainte-Anne et Bras-du-Nord. En regard des prévisions annoncées et après consultation auprès du personnel de la Ville et de nos experts de l’Université Laval qui suivent tous de très près l’évolution de la rivière, nous avons pris la décision de lancer une alerte. Heureusement, les précipitations n’ont pas été à la hauteur des prévisions et les risques d’inondations se sont vus réduits considérablement.

Alors tout au long de l’hiver, les experts de l’Université Laval réaliseront le deuxième mandat qui leur a été octroyé, soit l’analyse du comportement de la rivière en saison froide, en plus de l’analyse de l’efficacité de l’installation d’estacades flottantes. Il faut mentionner aussi que le Service des incendies et de la sécurité publique et le Service des travaux publics de la Ville surveillent quotidiennement le comportement de la rivière et sont à l’affut de tous ses changements.

Source : Ville de Saint-Raymond

Instruments
Installation d’instruments de mesure dans la rivière, décembre 2014

Seance
Séance de formation sur le fonctionnement de la rivière pour le comité rivière, septembre 2014

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail